Site Overlay

Tracktion 4 : Un classique de l’audio numérique arrive sur Linux

« Tracktion est maintenant disponible en 32 bits ou 64 bits pour Mac et PC – plus Linux 64 bits ! Les grands ne peuvent même pas dire ça. »
Avec ce message laconique sur leur page Facebook, les développeurs de Tracktion (une station de travail audio numérique / DAW vétéran distribuée par Mackie depuis 2003) présentent la dernière version de ce logiciel commercial, désormais disponible pour les systèmes 64 bits GNU/Linux.

Malgré la simplicité du message, cette phrase est importante à lire. Tracktion n’est pas le premier mouvement de personnes « relativement » importantes dans le domaine des logiciels audio commerciaux vers le multiplateforme l’année dernière. Souvenez-vous du cas de Bitwig, logiciel orienté vers la musique électronique live créé par un groupe d’ex-développeurs du célèbre Ableton Live.

Retour à Tracktion lui-même, vous pouvez tester la bêta publique ou acheter la version finale pour la modique somme de 60$ (un prix très compétitif pour le marché des DAW, en guerre ouverte depuis qu’Apple met Logic à disposition pour environ 150€). Sur le marché Linux, on pourrait le comparer au prix de Mixbus (également autour de 150€), bien qu’il s’agisse d’un logiciel beaucoup plus ancien sur le système pingouin (rappelons qu’il est basé sur le grand Ardour-2.8).

Je ne peux pas aller plus loin car la bêta me donne un « Core Dumped » sous Ubuntu 13.04, mais c’est peut-être une bonne occasion d’essayer leur forum de support. Comme je ne veux pas vous mettre des oiseaux dans la tête, vous feriez mieux de visiter la page dédiée à Linux (où vous pouvez télécharger la bêta gratuite) et de baver un peu sur leur section de tutoriels sur Youtube.

Je suis sûr que vous trouverez beaucoup de bonnes choses sur le forum d’assistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.